Cela fait quelques temps maintenant que j'ai décidé qu'il était temps de changer, de trier, d'avancer, de profiter, de faire le ménage, de bazarder, de vider.

Bien sûr il y a des hauts et des bas, mais globalement, je me sens mieux, je ne veux plus retomber aussi bas et même si la machine administrative fait tout son possible pour tout broyer sur son chemin, je serai plus forte, elle ne gagnera pas. Alors oui, certains jours je n'arrive pas à avoir du recul et le stress que le Rectorat m'envoie me provoque cinq jours de migraine ininterrompue mais grâce à mon entourage familial, amical et médical, j'arrive à garder la tête hors de l'eau presque tout le temps.

A la maison à Paris, à la maison au bord de la mer j'ai ENORMEMENT trié et jeté et rangé et me suis enfin attaquée à des choses qui attendaient depuis presque douze ans !

J'ai enfin changé les photos des cadres (douze ans d'attente), j'ai mis dans un album tous les calendriers avec photos que l'on fait faire tous les ans (treize ans d'attente), j'ai décroché et repeint les cadres des toilettes, j'ai enfin peint le cadre qui entoure la photo signée que l'Homme m'a offerte il y a presque un an et demi, je finis de teindre les draps et j'attaque la couture des housses de couettes la semaine prochaine, j'ai aussi enfin collé des tas de choses que j'avais accumulées depuis des années et des années (au moins quinze ans d'attente) dans mes carnets et plus cela vient et plus je me sens libre dans les pages et leur agencement, je n'ai pas vraiment dessiné dans mon carnet de dessin mais je sais exactement ce que je veux y mettre et je suis en train de récupérer ce qu'il me faut.

IMG_7851

IMG_7852

IMG_7856