"...c'est une maladie."

"Une maladie, ça se traite. Accepte-la, accepte que tu es malade, prends ton temps, tu as assez donné de toi et de ta personne, ils peuvent bien t'attendre, tous les autres ! Ils peuvent bien comprendre ! Personne ne peut t'en voulir. Arrête de culpabiliser."

"... je suis malade ? Ce qui est étonnant, c'est que ne l'admette aps encore. Malgré tout ce qui m'arrive, je n'intègre pas cette notion. Et d'abord, si je suis malade, comment s'appelle cette maladie ?"

"Autre signe de mon aveuglement et de cette honte qui m'a gagné, et de la honte que j'ai d'avoir honte."